Interac - Les pertes attribuables au clonage de cartes de débit InteracMD ont baissé à un niveau historique

Les pertes attribuables au clonage de cartes de débit InteracMD ont atteint un creux historique

L’exploitation frauduleuse au Canada a baissé de 62 % en un an pour atteindre 7,3 millions de dollars

 

Toronto (Ontario), le 26 mars 2014 – L’Association Interac a annoncé aujourd’hui que les pertes subies en raison de la fraude par clonage des cartes de débit Interac ont baissé au taux le plus faible jamais enregistré, passant de 142 millions de dollars en 2009 à 29,5 millions de dollars en 2013. De ce montant, seulement 7,3 millions de dollars, soit 25 %, sont liés à l’exploitation frauduleuse au Canada. Le total des pertes représente 0,0093 % des cartes de débit Interac au Canada (0,93 pb); il s’agit du taux de pertes liées à la fraude le moins élevé depuis que ces données ont commencé à être compilées. Compte tenu de cet important déclin dans l’utilisation frauduleuse des cartes, le nombre de titulaires remboursés par les institutions financières a chuté de 238 000 en 2009 à 72 200 en 2013. Les titulaires de carte sont protégés contre ces pertes en vertu de la Politique zéro responsabilité Interac*.

« Le système Interac est un réseau de paiement de calibre mondial grâce à de saines politiques, à des investissements en technologie, comme par exemple la puce et la détection des cas de fraude, ainsi qu’à une collaboration remarquable avec les institutions financières, les acquéreurs, les commerçants et les autorités chargées de l’application de la loi, affirme Caroline Hubberstey, directrice des Affaires publiques, Association Interac et Acxsys Corporation. Les produits de débit sont conçus pour aider les gens à accéder à leur argent dans leur compte bancaire, et doivent offrir une protection supérieure. Le débit est notre champ d’expertise et, lorsque nous exerçons un contrôle sur l’environnement des paiements, nos compétences en matière de prévention de la fraude sont évidentes. »

Les criminels dont les activités de fraude visent les cartes de paiement se tournent de plus en plus vers l’exploitation internationale des environnements sans puce, ou dans les cas où la carte n’est pas présente (comme par Internet et au téléphone), que ce soit pour les cartes de crédit ou les produits de débit offerts par d’autres réseaux. Contrairement à ces produits, les règles d’Interac offrent aux titulaires de compte une protection supplémentaire en empêchant les opérations sans carte, hors ligne ou par signature. Par exemple, le numéro au recto de la carte bancaire ne sert que d’identifiant, et non pas de numéro de compte, pour les opérations Interac, et ne peut donc pas être utilisé afin de procéder à des transactions qui ne requièrent pas de présenter sa carte. À la place, les opérations Interac de commerce électronique sont effectuées par l’intermédiaire d’Interac en ligne, un système qui mise sur la sécurité des opérations bancaires sur Internet. Aucun renseignement financier personnel n’est transmis aux commerçants. Ces règles servent aussi à protéger les titulaires des cas de fraude qui découlent de bris de sécurité des données de la carte de paiement, comme ceux mentionnés récemment dans les médias.

« Comme en témoignent les statistiques, nous avons beaucoup de succès pour ce qui est d’empêcher les criminels au Canada de mener des activités frauduleuses par carte de débit Interac, insiste Mme Hubberstey. Notre message est clair : Interac n’est pas un système avec lequel les criminels peuvent faire des affaires. »

La technologie à puce est un autre volet important de la stratégie d’Interac en matière de prévention de la fraude. Cette technologie intelligente permet aussi l’avènement d’innovations, comme Flash InteracMD, qui fait actuellement l’objet d’un déploiement à l’échelle nationale.

Bien que toutes les technologies sans contact ne soient pas créées égales, la solution Flash Interac est sécuritaire car elle permet le traitement de données par le biais d’une puce sécurisée, plutôt que par bande magnétique. Ainsi, conjointement avec les politiques nommées ci-dessus, le service Flash Interac protège contre la fraude comme la contrefaçon et la réexécution d’opérations, ainsi que contre le vol à la tire électronique.

« Une amélioration à Débit Interac, Flash Interac offre les mêmes caractéristiques de sécurité, en plus d’autres avantages qui protègent les titulaires de carte, ajoute Mme Hubberstey. Avec Débit Interac et Flash Interac, les consommateurs ont accès à l’une des façons les plus sécuritaires de payer par carte. »

À la fin de janvier 2014, 95 % des terminaux de point de vente (PDV) avaient été convertis afin d’accepter la technologie à puce. Plus de 95 % des opérations Interac au point de vente sont effectuées au moyen de la puce. Tous les terminaux de point de vente devraient être convertis d’ici la fin de 2015.

Dans le cadre du Mois de la prévention de la fraude, l’Association Interac, un membre du Forum sur la prévention de la fraude du Bureau de la concurrence Canada, a conçu un élément infographique offrant des renseignements supplémentaires aux consommateurs en ce qui concerne la sécurité de Flash Interac.

 

À propos de l’Association Interac et d’Acxsys Corporation

Reconnue dans le monde entier comme chef de file des services de cartes de débit, l’Association Interac est responsable de la conception et de l’exploitation du réseau de paiement national Interac, qui permet aux Canadiens d’avoir accès à Comptant Interac grâce à 60 000 guichets automatiques bancaires ainsi qu’à Débit Interac grâce à 766 000 terminaux de point de vente au Canada. Flash Interac, l’option sécuritaire de paiement sans contact du service Débit Interac, permet aux Canadiens de payer instantanément des articles en passant leur carte de débit à puce Interac devant un lecteur qui accepte Flash Interac.

Fondée en 1984, l’Association Interac regroupe des membres de plusieurs secteurs d’activité, comme des banques, des sociétés de fiducie, des coopératives de crédit, dont les caisses populaires, des commerçants ainsi que des entreprises de technologie et de paiement.

Acxsys Corporation, dont les actionnaires sont les architectes du réseau Interac, offre notamment les services connexes suivants : Interac en ligne, pour faire des paiements en ligne de façon sécuritaire à partir d’un compte bancaire; Virement InteracMD, pour transférer des fonds d’un compte bancaire à quiconque dispose d’une adresse électronique ou d’un numéro de téléphone cellulaire**; sans oublier les services internationaux qui permettent aux titulaires de carte canadiens d’effectuer des transactions aux points de vente de près de deux millions de détaillants aux États-Unis et l’accès aux guichets bancaires du Canada offert aux titulaires des cartes PULSE, Discover, Diners Club International et UnionPay.

Renseignements :

Association Interac et Acxsys Corporation

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

416-869-2017

Interac, Flash Interac et Virement Interac sont des marques d'Interac Inc. Utilisées sous licence.

* Tous les titulaires de carte Interac sont protégés par la Politique responsabilité zéro Interac contre les pertes financières résultant de circonstances indépendantes de leur volonté. Pour en savoir plus à ce sujet, adressez-vous à votre institution financière.

** Le service Virement Interac pour les paiements entre particuliers est offert aux clients de plus de 90 banques et caisses populaires, entre autres BMO Banque de Montréal, Banque CIBC, Services financiers le Choix du Président, Banque Nationale, RBC Banque Royale, Banque Scotia et TD Canada Trust. Par l'intermédiaire des caisses populaires participantes, Central 1 permet l'envoi d'un Virement Interac à un numéro de téléphone cellulaire ou à une adresse électronique, afin que soit avisé le destinataire du virement. Les fonds ne transitent jamais par courriel ni par message texte. Pour en savoir plus sur le service Virement Interac et pour consulter la liste des banques et des caisses populaires participantes, consultez le www.interac.ca.