Interac - Notre Compagnie

Ce que nous faisons

Que vous fassiez des achats à la boutique du coin, de l’autre côté de la frontière ou par Internet, que vous envoyiez des fonds au moyen des services bancaires en ligne ou que vous retiriez de l’argent à un guichet automatique bancaire, il y a un produit InteracMD qui répond à vos besoins. De plus, nous continuons à créer de nouvelles méthodes toujours plus pratiques pour garder votre argent en sécurité et le rendre accessible en temps réel lorsque vous en avez besoin pour les raisons et les personnes qui sont importantes pour vous.

Le chef de file des modes de paiement

Les produits et services Interac sont actuellement offerts par l’Association Interac et Acxsys Corporation, qui exploitent ensemble un système de paiement par débit économique de classe mondiale. Largement acceptés, fiables jour et nuit, sécuritaires et efficaces, les produits et services Interac font partie du quotidien des Canadiens. L’Association Interac et Acxsys Corporation sont deux entités commerciales distinctes formant une structure organisationnelle qui a été constituée en vertu d’une ordonnance émise par le Tribunal de la concurrence du gouvernement du Canada. Bien que distinctes, ces deux entités sont reliées de plusieurs façons.

À propos de l’Association Interac

L’Association Interac est un chef de file reconnu mondialement en matière de services de cartes de débit. Elle est responsable de la conception et de l’exploitation du réseau de paiement national Interac, qui permet aux Canadiens d’avoir accès à leur argent à des guichets automatiques au moyen du service Comptant Interac et à des terminaux de point de vente partout au Canada grâce au service Débit Interac. Débit Interac comprend aussi Flash Interac, une option de paiement sans contact qui permet aux Canadiens d’acheter instantanément des articles en passant la carte de paiement devant un lecteur compatible au point de vente.

Notre Histoire

L’Association Interac a débuté en 1984 en tant qu’initiative de coopération entre cinq institutions financières canadiennes : la RBC Banque Royale, la Banque CIBC, la Banque Scotia, la Banque TD et la Confédération des caisses populaires et d’économie Desjardins du Québec. Ces institutions financières souhaitaient créer un réseau national unique offrant aux Canadiens un meilleur accès à leur argent aux guichets automatiques partout au Canada. C’est ainsi que le service Comptant Interac a vu le jour. L’Association est rapidement passée à dix membres avec l’incorporation, avant 1986, de la Banque de Montréal, de Canada Trust, de la Banque Laurentienne, de la Banque Nationale et de la Centrale des caisses de crédit du Canada. À la suite du succès du service Comptant Interac, l’Association a lancé, en 1994, Débit Interac, le premier service national au Canada permettant l’achat par carte de débit au point de vente.

Ordinnance sur consentement

L’Association Interac exerce ses activités en vertu d’une ordonnance émise par le Tribunal de la concurrence du gouvernement du Canada en 1996 (« Ordonnance sur consentement », modifiée et reformulée ultérieurement en tant qu’entente par consentement, dans sa version modifiée de temps à autre). Cette Ordonnance sur consentement visait principalement à permettre l’accès au réseau Interac et aux services offerts à l’époque (Comptant Interac et Débit Interac) à de nouveaux membres. Elle décrivait le fonctionnement de l’Association Interac, comme sa structure, son mode de gouvernance (et qui en est responsable) ainsi que la fixation et la perception des frais. Elle exigeait également que l’Association Interac exerce ses activités en tant qu’organisme à but non lucratif, n’établissant des frais que pour couvrir les coûts directement liés à la conduite de ses activités.

Aujourd’hui, l’Association Interac est constituée d’un groupe diversifié de membres, y compris des banques, des sociétés de fiducie, des coopératives de crédit, dont les caisses populaires, des commerçants ainsi que des entreprises de technologie et de paiement. Elle permet aux Canadiens d’avoir accès à leur argent à plus de 65 000 guichets automatiques bancaires et à 879 000 terminaux de point de vente partout au Canada.

À propos d’Acxsys Corporation

En 1996, les huit entités à l’origine du réseau Interac ont créé Acxsys Corporation (« Acxsys ») en vue de constituer de nouveaux partenariats d’affaires et de proposer de nouveaux services pour profiter, de manière concurrentielle, des occasions d’affaires sur le marché grâce aux actifs non visés par l’Ordonnance sur consentement qui régit les activités de l’Association Interac. Acxsys a conclu des ententes lui permettant d’utiliser certaines ressources telles que le logiciel du réseau Interac et les marques de commerce Interac à des fins lucratives.

Acxsys est dirigée par un conseil d’actionnaires composé par les architectes du réseau Interac, à savoir : la RBC Banque Royale, BMO Banque de Montréal, la Banque CIBC, TD Canada Trust, la Banque Scotia, la Centrale des caisses de crédit du Canada, la Banque Nationale du Canada et le Mouvement Desjardins. Acxsys a conclu des ententes lui permettant d’utiliser certaines ressources telles que le logiciel du réseau Interac et les marques de commerce Interac à des fins lucratives.

Acxsys se spécialise dans la mise au point, l’exploitation et la gestion d’occasions liées au paiement et aux services connexes, ainsi que dans les services de consultation et de gestion. Elle fournit du personnel, des services et des installations nécessaires à l’exploitation de l’Association Interac, au prix coûtant.

Aujourd’hui, Acxsys propose Interac en ligne, qui permet d’effectuer des paiements en ligne de façon sécuritaire à partir d’un compte bancaire; Virement Interac, pour transférer des fonds d’un compte bancaire à quiconque dispose d’une adresse électronique ou d’un numéro de téléphone cellulaire; ainsi que des services internationaux qui permettent aux titulaires de carte canadiens d’effectuer des transactions aux points de vente de près de deux millions de détaillants aux États-Unis et l’accès aux guichets automatiques bancaires du Canada pour les titulaires de cartes étrangères.

Transformation de l’entreprise

L’Ordonnance sur consentement impose aux entités commerciales qui, ensemble, offrent les services Interac, des contraintes qui engendrent des difficultés relatives à la gouvernance, au financement et à la structure, particulièrement en ce qui concerne la prise de décision efficace et en temps opportun et le financement de l’innovation. Ces difficultés influent sur la capacité de notre organisation à concurrencer efficacement dans le marché des paiements, où la concurrence est très vive actuellement.

Pour répondre à ces difficultés, en 2013, le Tribunal de la concurrence a entériné des modifications à l’Ordonnance sur consentement qui permettent de restructurer l’organisation en une société unique, Interac Corp. Sous la direction d’un conseil indépendant, cette société unique pourra offrir un seul portefeuille intégré de produits de paiement et sera en mesure de mieux financer ses innovations. L’Entente par consentement modifiée sera en vigueur jusqu’en juin 2018, sous réserve de la restructuration réussie de l’organisation.

En dernier ressort, cette restructuration exige l’approbation des membres et du conseil d’administration de l’Association Interac. C’est avec beaucoup d’énergie que nous avons entrepris cet effort de transformation de l’entreprise. Il s’agit d’une étape cruciale qui aidera l’organisation à continuer d’offrir des produits de paiement efficaces, pratiques et sûrs, en plus de la valeur ajoutée que représente cette option de paiement à faible coût pour les commerçants et les consommateurs canadiens.

Ce que nous faisons

Que vous fassiez des achats à la boutique du coin, de l’autre côté de la frontière ou par Internet, que vous envoyiez des fonds au moyen des services bancaires en ligne ou que vous retiriez de l’argent à un guichet automatique bancaire, il y a un produit InteracMD qui répond à vos besoins. De plus, nous continuons à créer de nouvelles méthodes toujours plus pratiques pour garder votre argent en sécurité et le rendre accessible en temps réel lorsque vous en avez besoin pour les raisons et les personnes qui sont importantes pour vous.

Le chef de file des modes de paiement

Les produits et services Interac sont actuellement offerts par l’Association Interac et Acxsys Corporation, qui exploitent ensemble un système de paiement par débit économique de classe mondiale. Largement acceptés, fiables jour et nuit, sécuritaires et efficaces, les produits et services Interac font partie du quotidien des Canadiens. L’Association Interac et Acxsys Corporation sont deux entités commerciales distinctes formant une structure organisationnelle qui a été constituée en vertu d’une ordonnance émise par le Tribunal de la concurrence du gouvernement du Canada. Bien que distinctes, ces deux entités sont reliées de plusieurs façons.

À propos de l’Association Interac

L’Association Interac est un chef de file reconnu mondialement en matière de services de cartes de débit. Elle est responsable de la conception et de l’exploitation du réseau de paiement national Interac, qui permet aux Canadiens d’avoir accès à leur argent à des guichets automatiques au moyen du service Comptant Interac et à des terminaux de point de vente partout au Canada grâce au service Débit Interac. Débit Interac comprend aussi Flash Interac, une option de paiement sans contact qui permet aux Canadiens d’acheter instantanément des articles en passant la carte de paiement devant un lecteur compatible au point de vente.

Notre Histoire

L’Association Interac a débuté en 1984 en tant qu’initiative de coopération entre cinq institutions financières canadiennes : la RBC Banque Royale, la Banque CIBC, la Banque Scotia, la Banque TD et la Confédération des caisses populaires et d’économie Desjardins du Québec. Ces institutions financières souhaitaient créer un réseau national unique offrant aux Canadiens un meilleur accès à leur argent aux guichets automatiques partout au Canada. C’est ainsi que le service Comptant Interac a vu le jour. L’Association est rapidement passée à dix membres avec l’incorporation, avant 1986, de la Banque de Montréal, de Canada Trust, de la Banque Laurentienne, de la Banque Nationale et de la Centrale des caisses de crédit du Canada. À la suite du succès du service Comptant Interac, l’Association a lancé, en 1994, Débit Interac, le premier service national au Canada permettant l’achat par carte de débit au point de vente.

Ordinnance sur consentement

L’Association Interac exerce ses activités en vertu d’une ordonnance émise par le Tribunal de la concurrence du gouvernement du Canada en 1996 (« Ordonnance sur consentement », modifiée et reformulée ultérieurement en tant qu’entente par consentement, dans sa version modifiée de temps à autre). Cette Ordonnance sur consentement visait principalement à permettre l’accès au réseau Interac et aux services offerts à l’époque (Comptant Interac et Débit Interac) à de nouveaux membres. Elle décrivait le fonctionnement de l’Association Interac, comme sa structure, son mode de gouvernance (et qui en est responsable) ainsi que la fixation et la perception des frais. Elle exigeait également que l’Association Interac exerce ses activités en tant qu’organisme à but non lucratif, n’établissant des frais que pour couvrir les coûts directement liés à la conduite de ses activités.

Aujourd’hui, l’Association Interac est constituée d’un groupe diversifié de membres, y compris des banques, des sociétés de fiducie, des coopératives de crédit, dont les caisses populaires, des commerçants ainsi que des entreprises de technologie et de paiement. Elle permet aux Canadiens d’avoir accès à leur argent à plus de 65 000 guichets automatiques bancaires et à 879 000 terminaux de point de vente partout au Canada.

À propos d’Acxsys Corporation

En 1996, les huit entités à l’origine du réseau Interac ont créé Acxsys Corporation (« Acxsys ») en vue de constituer de nouveaux partenariats d’affaires et de proposer de nouveaux services pour profiter, de manière concurrentielle, des occasions d’affaires sur le marché grâce aux actifs non visés par l’Ordonnance sur consentement qui régit les activités de l’Association Interac. Acxsys a conclu des ententes lui permettant d’utiliser certaines ressources telles que le logiciel du réseau Interac et les marques de commerce Interac à des fins lucratives.

Acxsys est dirigée par un conseil d’actionnaires composé par les architectes du réseau Interac, à savoir : la RBC Banque Royale, BMO Banque de Montréal, la Banque CIBC, TD Canada Trust, la Banque Scotia, la Centrale des caisses de crédit du Canada, la Banque Nationale du Canada et le Mouvement Desjardins. Acxsys a conclu des ententes lui permettant d’utiliser certaines ressources telles que le logiciel du réseau Interac et les marques de commerce Interac à des fins lucratives.

Acxsys se spécialise dans la mise au point, l’exploitation et la gestion d’occasions liées au paiement et aux services connexes, ainsi que dans les services de consultation et de gestion. Elle fournit du personnel, des services et des installations nécessaires à l’exploitation de l’Association Interac, au prix coûtant.

Aujourd’hui, Acxsys propose Interac en ligne, qui permet d’effectuer des paiements en ligne de façon sécuritaire à partir d’un compte bancaire; Virement Interac, pour transférer des fonds d’un compte bancaire à quiconque dispose d’une adresse électronique ou d’un numéro de téléphone cellulaire; ainsi que des services internationaux qui permettent aux titulaires de carte canadiens d’effectuer des transactions aux points de vente de près de deux millions de détaillants aux États-Unis et l’accès aux guichets automatiques bancaires du Canada pour les titulaires de cartes étrangères.

Transformation de l’entreprise

L’Ordonnance sur consentement impose aux entités commerciales qui, ensemble, offrent les services Interac, des contraintes qui engendrent des difficultés relatives à la gouvernance, au financement et à la structure, particulièrement en ce qui concerne la prise de décision efficace et en temps opportun et le financement de l’innovation. Ces difficultés influent sur la capacité de notre organisation à concurrencer efficacement dans le marché des paiements, où la concurrence est très vive actuellement.

Pour répondre à ces difficultés, en 2013, le Tribunal de la concurrence a entériné des modifications à l’Ordonnance sur consentement qui permettent de restructurer l’organisation en une société unique, Interac Corp. Sous la direction d’un conseil indépendant, cette société unique pourra offrir un seul portefeuille intégré de produits de paiement et sera en mesure de mieux financer ses innovations. L’Entente par consentement modifiée sera en vigueur jusqu’en juin 2018, sous réserve de la restructuration réussie de l’organisation.

En dernier ressort, cette restructuration exige l’approbation des membres et du conseil d’administration de l’Association Interac. C’est avec beaucoup d’énergie que nous avons entrepris cet effort de transformation de l’entreprise. Il s’agit d’une étape cruciale qui aidera l’organisation à continuer d’offrir des produits de paiement efficaces, pratiques et sûrs, en plus de la valeur ajoutée que représente cette option de paiement à faible coût pour les commerçants et les consommateurs canadiens.